LE THINK TANK DES FRANçAIS EXPATRIés ou des binationaux résidant hors de France

Le think tank francais-etranger.org rassemble des citoyens français expatriés ou des binationaux vivant hors de France d'hier, d'aujourd'hui ou de demain et des experts internationaux francophones dans le but de contribuer au débat sur la recherche d'améliorations, de "best practices" pouvant être mises en oeuvre en France dans le cadre de réformes structurelles pour adapter notre pays aux réalités de la mondialisation.

lundi 6 septembre 2010

Oui le bilinguisme pour les enfants devrait être une obligation

OUI! le multilinguisme pour les jeunes enfants est non seulement une chance mais devrait être une obligation!

Suite à l'excellent article du Petit Journal, le Think tank francais-etranger.org réagit pour insister sur l'importance de l'apprentissage d'au moins deux langues pour nos enfant dès le plus jeune âge. Cela est bien entendu facilité pour les enfants vivant à l ''etranger du fait de l'expatriation et dans les couples binationaux.

L'Education Nationale en France a été (et reste encore peut être) si rétrograde en ce domaine que ce sont au moins deux générations d'éléves qui ont été condamnées dans leurs grandes majorités à ne pas pouvoir s'exprimer assez correctement dans une langue étrangère pour travailler à l'étranger.
Nous reviendrons sur ce sujet dans le cadre des réformes que le think tank souhaite avancer pour les prochaines échéances électorales et notamment une proposition pour s'inspirer du réseau des Ecoles Francaises à l'étranger et d'investir en ce domaine.

Je vous souhaîte une bonne lecture et une bonne rentrée.

Christian Le Maître
Président francais-etranger.org

BILINGUISME – Une chance pour les enfants ?

Le bilinguisme a longtemps suscité en France autant de craintes que d’enthousiasme. Aujourd'hui, les études montrent que loin de retarder le développement des enfants, le bilinguisme permet de développer souplesse conceptuelle et faculté de raisonnement

La mobilité accrue de la population active et les mouvements migratoires ont entrainé une forte hausse du nombre de personnes confrontées à plusieurs langues. Pour nombre de Français vivant à l’étranger, qu'ils soient en couples mixtes ou expatriés quelques années, la question de l'éducation à donner aux enfants se pose souvent en fonction du langage. Quelle langue parler à la maison? Quelle langue privilégier à l'école ? Faut-il faire le choix d'un enseignement unilingue ou bilingue ?



Le bilinguisme, encore souvent mal compris
Certaines idées ont la vie dure. On croit parfois qu'il est difficile pour un enfant d’apprendre deux langues simultanément et que ce double apprentissage va le retarder dans son développement. Or de récentes études ont démontré que dès les premiers jours de vie, voire déjà in utero, et jusqu’à environ l’âge de 6 mois, le bébé est capable de distinguer tous les sons d’une langue quelle qu’elle soit. Une équipe de chercheurs franco-allemande a même découvert que lorsqu’ils pleurent, les nouveaux-nés cherchent déjà à reproduire la mélodie de la langue que parle leur mère.

Le bilinguisme enfantin n’est pas l’addition des deux langues dans le cerveau de l’enfant. Il s’agit plutôt... suite sur Le Petit Journal