Articles

Affichage des articles du octobre, 2010

Expatriés … ou émigrés : 100.000 français quittent le pays tous les ans !

Image
En dix ans, la population française établie hors des frontières se serait accrue de 40%. Ce sont les chiffres publiés au 31 décembre dernier par l'Assemblée des Français de l'Etranger (AFE). Soit une augmentation de 3 à 4% par an et un total de plus de 2 millions de Français installés à l'étranger. Estimation seulement car l'inscription au registre mondial n'est pas obligatoire.

Le think tank francais-etranger.org pense que ce chiffre serait beaucoup plus proche de 3 milions.

Une enquête réalisée par la Direction des Français de l’Etranger et des Etrangers en France (DFAE) « Enquête sur l’expatriation des Français en 2008 » témoigne que « pour de nombreux sondés, le niveau élevé de chômage, ainsi que la difficulté à trouver un emploi en France malgré la détention d’un diplôme ont été des facteurs déterminants de l’expatriation ». Il est à noter ensuite qu' « une partie des expatriés se déclare ainsi inquiète devant la « dégradation du climat social », quand l…

Elections partielles à l'Assemblée des Francais à l'Étranger

Ce dimanche 24 octobre 2010 les français résidant a l'étranger et habitant dans les circonscriptions de Washington aux Etats-Unis et de Mexico pour la zone Amérique Centrale sont appelés a voter pour désigner les conseillers qui siégeront a l'Assemblée des Français de l'Etranger parmi les 155 conseillers que comporte cette institution consultative. Voir le site web de l'AFE pour plus de détails : http://www.assemblee-afe.fr

Pour le think tank francais-etranger.org, cette élection partielle est intéressante par plusieurs aspects :
la participation tout d'abord puisque les élections a l'AFE ne mobilisent pas les électeurs puisque lors de la derniere consultation de juin 2009, le taux de participation sur la zone Amérique avait été de 16,6% en baisse même de 1,2% par rapport a 2003 ! le taux de votant par internet sera extrêmement intéressant puisque ce mode de vote semble indispensable pour des électeurs répartis parfois au sein d'une circonscription de plusieu…

Un représentant des Français de l’étranger siègera au Comité de pilotage des retraites

Image
14 octobre, 2010 - Article du représentant à l'AFE à Londres, Olivier Cadic http://www.oliviercadic.com

Une personnalité « issue des instances représentatives des Français de l’étranger » va désormais siéger au Comité de pilotage du régime des retraites, au titre de l’article 1 du projet de loi. En effet, le premier des amendements proposés par Joelle Garriaud-Maylam, sénatrice des Français établis hors de France, a été adopté au Sénat peu avant minuit, mardi 12 octobre. Joëlle Garriaud-Maylam C’est là une belle victoire, obtenue grâce à l’avis positif du gouvernement, le ministre ayant fait appel à la « sagesse » du Sénat. La commission des Affaires sociales (faute sans doute d’une présence de sénateur des Français de l’étranger pour soutenir cet amendement lors de sa présentation en commission la semaine dernière) avait émis au départ un avis négatif. Joëlle Garriaud-Maylam a remercié ses collègues UMP Christian Cointat, Louis Duvernois, André Ferrand, Christophe-Andr…

Le député socialiste Cahuzac veut faire payer des impôts aux Français de l'étranger

Image
Voici deux articles présentant la proposition inique et indécente qu'a faite le député socialiste Jérôme Cahuzac devant les journalistes de.... Pourtant celui-ci est le président PS de la commission des Finances de l'Assemblée et cela peut vraiment faire peur sur ce qui attend les français de l'étranger si en 2012 les socialistes gagnent les élections...

Selon certains commentateurs cette mesure serait la reprise d'une idée de Dominique Strauss Kahn. Il est pourtant expatrié et je me demande bien s'il paie des impôts avec son statut d'expatrié plutôt privilégié que soit en France ou aux Etats-Unis?

Il faut lire les commentaires extrêmement intéressants et souvent judicieux pour comprendre ce qu'en pense les français résidant à l'étranger qui ont souvent été obligés de quitter la France parce qu'elle ne leur donnait pas l'emploi qu'ils étaient en mesure d'attendre suite à leurs études. Le pire semble tout de même que ce genre d’escalade f…