LE THINK TANK DES FRANçAIS EXPATRIés ou des binationaux résidant hors de France

Le think tank francais-etranger.org rassemble des citoyens français expatriés ou des binationaux vivant hors de France d'hier, d'aujourd'hui ou de demain et des experts internationaux francophones dans le but de contribuer au débat sur la recherche d'améliorations, de "best practices" pouvant être mises en oeuvre en France dans le cadre de réformes structurelles pour adapter notre pays aux réalités de la mondialisation.

dimanche 10 octobre 2010

Le député socialiste Cahuzac veut faire payer des impôts aux Français de l'étranger

Voici deux articles présentant la proposition inique et indécente qu'a faite le député socialiste Jérôme Cahuzac devant les journalistes de.... Pourtant celui-ci est le président PS de la commission des Finances de l'Assemblée et cela peut vraiment faire peur sur ce qui attend les français de l'étranger si en 2012 les socialistes gagnent les élections...

Selon certains commentateurs cette mesure serait la reprise d'une idée de Dominique Strauss Kahn. Il est pourtant expatrié et je me demande bien s'il paie des impôts avec son statut d'expatrié plutôt privilégié que soit en France ou aux Etats-Unis?

Il faut lire les commentaires extrêmement intéressants et souvent judicieux pour comprendre ce qu'en pense les français résidant à l'étranger qui ont souvent été obligés de quitter la France parce qu'elle ne leur donnait pas l'emploi qu'ils étaient en mesure d'attendre suite à leurs études. Le pire semble tout de même que ce genre d’escalade fiscale sur des nantis imaginaires entraîne chez beaucoup un sentiment d’écoeurement leur faisant envisager l’abandon de la nationalité française !

Il est temps que les hommes politiques français analysent pourquoi près de 100.000 français quittent la métropole et s’installent à l’étranger où la plupart se disent heureux.

Ci-dessous vous trouverez les liens vers les articles sur le sujet et sur leurs commentaires.


Christian Le Maître
Think tank francais-etranger.org


Cahuzac veut faire payer des impôts aux Français de l'étranger

Jérôme Cahuzac (AFP) Jérôme Cahuzac (AFP)

Le président PS de la commission des Finances de l'Assemblée va proposer un impôt sur le revenu des Français qui sont à l'étranger, avec un amendement au projet de budget 2011.


Le président de la commission des Finances de l'Assemblée Jérôme Cahuzac (PS) va proposer un impôt sur le revenu des Français qui travaillent à l'étranger, avec un amendement au projet de budget 2011, a-t-il déclaré mercredi 6 octobre.
"Plutôt que de retirer leur nationalité à certains, ce qui n'aura aucun effet sur les résultats de la politique de sécurité, pourquoi ne pas rappeler cette nationalité à ceux qui sont partis, et leur demander de payer quelque chose en France, pays où ils sont nés, où ils ont été soignés, où ils sont allés à l'école?", a détaillé Jérôme Cahuzac devant des journalistes. .....
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/economie/20101006.OBS0892/cahuzac-veut-faire-payer-des-impots-aux-francais-de-l-etranger.html
Sur "Le Petit Journal" :
Ce n'est pas la première fois que le PS avance ce projet. Déjà en 2007, Dominique Strauss-Kahn s'était engagé sur cette voie, mais Ségolène Royal, candidate aux Présidentielles, n'avait pas donné suite. D'abord, les Français de l'étranger payent déjà leurs impôts dans leur pays de résidence. De plus, les conventions fiscales qui lient la France à d'autres pays rendent cette proposition difficilement applicable. Sauf remise à plat de ces conventions, les Français de 127 pays, dont la Suisse, le Royaume Uni, le Canada ou encore le Brésil ou Israël, échapperaient à cet impôt.

Tollé à droite
Christophe-André Frassa, sénateur UMP des Français établis hors de France, estime que Jérôme Cahuzac “illustre le retour de la gauche populiste”. Dans un communiqué de presse intitulé “Non à la double peine fiscale”, Robert del PICCHIA, sénateur de la majorité également, dénonce lui “une méconnaissance exaspérante de la mobilité internationale. Partir ne signifie pas fuir l’impôt. Les Français de l’étranger ne sont pas des exilés fiscaux. (...) Ceux qui ne résident pas en France ne peuvent prétendre à rien. Pas de CMU, pas d’allocation. (...) Le seul droit intangible que nos ressortissants conservent au-delà de nos frontières, c’est le droit de vote”.
Alors qu'en 2012, les quelque 2,4 millions de Français établis hors de France éliront pour la première fois leurs députés à l'Assemblée nationale, cette proposition sera en effet peut-être au centre des débats.
MPP (www.lepetitjournal.com) vendredi 8 octobre 2010
http://www.lepetitjournal.com/homepage/a-la-une/65414-cahuzac-un-impot-pour-les-francais-de-letranger.html

1 commentaire:

  1. Je vous propose de lire et de signer cette pétition:

    NON à l'impôt sur le revenu des Français qui travaillent à l'étranger.

    http://www.mesopinions.com/NON-a-l-impot-sur-le-revenu-des-Francais-qui-travaillent-a-l-etranger--petition-petitions-f6eacb38e1b4479a5cc94515e7136c2f.html

    RépondreSupprimer